Archive | mars, 2015

épitaphe trouvée sur son site….bon voyage monsieur Deavid Allen……

14 Mar

 

« Pour ce qui est à mourir, mais de se tenir nu dans le vent et se fondre dans le soleil?
Et quel est-il de cesser de respirer, mais pour libérer le souffle de ses marées agités, qu’il peut se élever et d’élargir et de chercher Dieu inutilisé?
Seulement quand vous buvez de la rivière du silence te fait chanter.
Et quand vous avez atteint le sommet de la montagne, alors vous commencer à grimper.
Et quand la terre ne peut revendiquer vos membres, alors tu vraiment la danse. « 

Il n’a pas de plans pour d’autres performances.

Publicités

pas besoin de titre tapageur…

7 Mar

viens comme je veux que tu sois,couverte de boue ou trempée dans la javel,viens comme tu es…..

5 Mar